Jeudi, 18-01-2018
284709 visiteurs
EducEco sur les réseaux sociaux
 ≡ 
On en parle Vu sur la toile <

CAO.fr

L’e’Max, conçu avec SolidWorks par des étudiants de l’Ecole des Mines d’Alès, récompensé L’EMA Solar Team arrive en 4ème position du Challenge Educ Eco paru le 11/11/2010 - domaines concernés : Paris, le 09 Novembre 2010

Une équipe d’étudiants de l’Ecole des Mines d’Alès a participé en 2010 au Challenge Educ Eco, l’homologue français de l’Eco Marathon Shell, qui se déroule chaque année sur le circuit de Nogaro. Leur projet était de concourir dans la catégorie prototype avec l’e’Max, un véhicule électrique monoplace, ultraléger et aérodynamique. L’EMA Solar Team, regroupant des étudiants de troisième année dans l’ensemble des quatre promotions en cours à l’Ecole des Mines d’Alès, a conçu le prototype en CAO 3D avec SolidWorks Student Edition. L’équipe s’est classée 4ème dans sa catégorie et a obtenu un premier prix pour son dossier technique. DS SolidWorks Corp. était le sponsor CAO de l’équipe.

Le projet

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir) L’EMA Solar Team (www.emasolarteam.com) a choisi l’innovation et le défi énergétique comme base de travail pour leur prototype électrique. L’objectif était de faire de ce challenge un événement phare pour l’ensemble de cette prestigieuse école d’ingénieurs et d’intégrer le projet dans le cursus scolaire. En effet, dans le cadre de leur scolarité, les étudiants doivent mener à bien un projet long basé sur un sujet d’ingénierie. Voilà qui leur a permis de joindre l’utile à l’agréable ! Le véhicule a été entièrement conçu en CAO 3D avec SolidWorks Student Edition : la coque, la direction et la motorisation. Ceci a permis à l’EMA Solar Team d’utiliser l’ensemble des outils inclus dans SolidWorks, que ce soit pour la conception en 3D ou la simulation (résistance, calcul de l’écoulement des fluides, assemblage, structure, etc.). Ils sont partis d’un modèle existant, une voiture à essence, qui avait été précédemment utilisée, pour participer à l’Eco Marathon Shell. « Nous avons converti ce prototype à l’énergie électrique car nous sommes convaincus de l’avenir de ce mode de propulsion, » explique Fryderyk Pomirski, responsable CAO de l’équipe. « Nous avons donc également repensé le design de l’e’Max pour le rendre plus futuriste et coller à notre projet. »

Quelques caractéristiques de la voiture :

  • • Son poids à vide : 23 kg ;
  • • Ses dimensions : Long 2.50 m, haut. 0.50 m et larg. 0.80 m ;
  • • Sa structure : Une coque en nid d’abeille et fibre de carbone ;
  • • Sa motorisation : Un moteur roue 750W ;
  • • Son coefficient de traînée aérodynamique : Cx-0.20 ;
  • • Sa consommation moyenne sur le circuit : 53W mécanique.

Des innovations... Comme les pros L’EMA Solar Team a mis en place quelques pistes d’innovation pour l’e’Max.

  • • La télémétrie : Une équipe de trois élèves a travaillé, tout particulièrement, sur la réalisation d’un système de mesure de paramètres et d’observations de leurs évolutions en fonction des différentes stratégies de course.
  • • Le système directionnel : Une équipe de deux étudiants, spécialisés en CAO, s’est chargée de la conception et de la réalisation d’un nouveau train avant intégrant des freins hydrauliques à disques.
  • • La motorisation : Une équipe de deux étudiants, spécialisés, quant à eux, dans l’électronique, s’est chargée d’intégrer un moteur électrique sans transmission par chaîne : un moteur roue.

Sans oublier, les points de sécurité qui ont fait l’objet d’un cahier des charges spécifique. Le résultat Outre le bon classement de l’équipe EMA Solar Team lors de la compétition 2010, les porteurs de projet avaient à cœur la transmission des connaissances d’année en année et l’amélioration continue du prototype. C’est chose faite. En 2011, les étudiants de l’Ecole des Mines d’Alès seront plus nombreux et participeront aux deux concours, l’Eco Marathon Shell et le Challenge Educ Eco. Leur mot d’ordre cette année : l’éco-conception pour la réalisation, cette fois, d’un « Urban Concept », un véhicule plus proche de la voiture de monsieur tout le monde. Pour ce faire, ils s’appuieront encore sur les solutions SolidWorks, avec le module Sustainability, inclus dans la version 2010-2011 de SolidWorks Student Edition. Un module d’éco-conception qui leur permettra de gérer leur bilan carbone et de quantifier l’impact sur l’air et l’eau, la consommation d’énergie des assemblages CAO 3D, tout au long de l’approvisionnement, la fabrication, l’utilisation et la mise au rebut du matériau brut. « Cette année nous optons encore pour l’utilisation du moteur roue, auquel nous apportons quelques modification, comme l’élimination, au maximum, des frottements qui nous font perdre de l’énergie. Un autre axe nouveau et majeur pour notre projet 2011 : la carrosserie en résine thermodurcissable biodégradable. Pour le mener à bien, nous avons mis en place des partenariats avec des laboratoires de recherche sur le polymère thermodurcissable à base de fibre de chanvre ou de lin et de bio résine époxy, » conclut Frydéryk Pomirsky. Rendez-vous est pris en 2011 pour les résultats de notre équipe d’ingénieurs. L’objectif de DS SolidWorks Corp., le leader des solutions de CAO 3D dans le monde de l’éducation, est d’aider les étudiants à affiner leurs compétences et à encourager leur créativité, mais également d’optimiser leur préparation pratique. Ce qui sera un « plus » sur le marché du travail très compétitif aujourd’hui. Un objectif qui séduit à la fois les élèves, les professeurs et les industriels de tous secteurs. C’est pourquoi la société encourage les concours de conception et en sponsorise un bon nombre, en fournissant des licences aux étudiants qui y participent. Pour plus d’informations : www.solidworks.fr/parrainage.